Make your own free website on Tripod.com

Freedom of Expression Committee

Le cours d'activisme de l'U d'Ottawa se donnera en septembre
Home
Response from the Government of Ontario
REGISTRATION: 2007 AC as Protest
About the Activism Course
Letter: ES Exec to Dean - March 2007
Letters of Support 2006
Letters to Patry in 2007
Replies from Patry 2007
Call to Action
Action Campaigns
Campagnes en français
Student Legal Actions
Press Releases
Petitions
Contact Us
Links

English

6 juin 2007
- POUR DIFFUSION IMMÉDIATE -


Le cours d'activisme de l'U d'Ottawa se donnera en septembre, que l'administration de l'Université le veuille ou non!

(OTTAWA) Le professeur de physique à l'Université d'Ottawa, Denis Rancourt, planifie offrir le "Cours de militantisme" (SCI 1501, La science dans la société) en guise de protestation à l'automne 2007. "Même s'il faut que je donne le cours au pavillon Tabaret...", a-t-il affirmé. Le pavillon Tabaret contient les bureaux de l'administration centrale ainsi qu'une grande aire ouverte.

Le cours a été suspendu par les administrateurs universitaires après avoir été offert une seule fois, à l'automne 2006, à la suite de 18 mois de controverse lors desquels les étudiants et le Pr. Rancourt ont fait pression sur la Faculté des sciences pour qu'elle donne un cours sur les problématiques sociales entourant la science.

"Il s'agira d'un vrai 'squat' et les étudiants pourront militer afin d'obtenir les crédits universitaires qu'ils méritent pour ce cours", affirme l'étudiante Tammy Kovich. "Il est grand temps que l'administration reconnaisse la liberté universitaire des étudiants", poursuit Graeme O'Farrell, finissant au secondaire.

Le professeur de physique Denis Rancourt poursuit l'Université d'Ottawa pour 10 millions $, sur des allégations de non-respect de la liberté universitaire, d'interférence de l'exécutif, de harcèlement soutenu, de diffammation et de malfaisance de la part du recteur Gilles Patry, du vice-recteur aux études Robert Major et du doyen de la Faculté des sciences. La première tentative de médiation devrait être cédulée avant la fin de la semaine.

Le texte intégral du grief a été rendu public sur Internet:
http://www.archive.org/details/UofowatchG-9Dgr .

L'université a brisé plusieurs de ses propres règles en retirant au Pr. Rancourt l'enseignement de trois cours qu'il a développés, incluant le controversé SCI 1501 (La science dans la société), et l'organisation de la populaire série de documentaires Cinema Politica.

Des étudiants et membres de la communauté ont formé le Comité pour la liberté d'expression (CLE) afin de contrer les abus apparents de l'administration. Le CLE planifie poursuivre ces actions jusqu'à ce que les cours et initiatives du Pr. Rancourt soient réhabilités. Le CLE a plus de 50 membres et continue de croître. Il est possible de suivre ses actions sur Internet: http://freedomofexpress.tripod.com/. Le CLE demande la démission de MM. Patry et Major, ainsi que du doyen André Lalonde à travers une campagne de pétitions: http://www.petitionspot.com/petitions/fecdgruo. Le CLE encourage les étudiants potentiels à s'inscrire à la liste d'envoi du cours (contacter ottawafec@gmail.com) afin de recevoir l'information pour "s'inscrire" au squat planifié.

-30-

Pour plus d'informations, contactez: ottawafec@gmail.com
Jean-Paul Prévost, jp.prevost@gmail.com, 613-562-5800x6744 (t).
Sean Kelly, yellsnake@gmail.com, 613-562-5800x6744 (t).
Graeme O'Farrell, hedonistic_walrus@hotmail.com, 325-0186 (c).
Pr. Denis Rancourt, dgr@uottawa.ca, 613-562-5800x6774 (t).
Recteur Gilles Patry, patry@uottawa.ca, 613-562-5809.

retour à: Communiqués de presse