Make your own free website on Tripod.com

Freedom of Expression Committee

Letter to UofO Pres. Gilles Patry, from Olivier Richard, 6 April 2007
Home
Response from the Government of Ontario
REGISTRATION: 2007 AC as Protest
About the Activism Course
Letter: ES Exec to Dean - March 2007
Letters of Support 2006
Letters to Patry in 2007
Replies from Patry 2007
Call to Action
Action Campaigns
Campagnes en français
Student Legal Actions
Press Releases
Petitions
Contact Us
Links

Olivier Prud'homme-Richard,
étudiant au secondaire.

Bonjour monsieur Patry,

je vous écris ce courriel parce que j'ai été informé que le cours de M.Rancourt sera problamement arrêté pour l'anné prochaine. Moi Olivier Prud'homme-Richard étudiant du secondaire au collège st-alexandre et avant tout un garçon impliqué dans milieu, je crois fermement que le cours de M.Rancourt est réussite pour l'université ,car une société se doit pour éduquer les prochaines personnes qui seront admis au marché du travail de les former non seulement d'une façon scientifique mais aussi avant tout il doit avoir une conscience sociale. Cette conscience, malheureusement, nous ne pouvons rarement la développer à l'école ,car elle ne peut souvent pas être comptabilisé.Pour une fois, un professeur a le courage et l'ingéniosité de créer un cours qui le devoir de créer cette conscience et surtout , il peut maintenant la comptabilisé comme une vrai cours. De cette façon les gens peuvent avoir leur crédit qu'ils ont besoin pour avancer dans un système éducatif basé sur la performance et non la conscience. Cette conscience est mille fois plus importante que la performance , car un citoyen qui a appris seulement la performance est comme un poulet sans tête: il peut courir pendant encore longtemps mais ne peut pas évoluer. L'homme qui performe avance mais n'évolue pas et cette évolution a toujours été encourangeante pour nos sociétés futures et le sera un jour pour nos enfants. Ce cours a redonner le goût a des élèves qui décrochaient , car il ne pouvait pas seulement performer , il croyait à la force de la conscientisation et ne pouvait l'exercer que seulement à l'extérieur des cadres scolaires. Pour ma part j'ai failli quitter le collège mais s'est l'animation sociale qui m'a retenu , c'est le goût de l'engagement et ce goût je veux le garder et pouvoir un jour l'exploirer dans le cadre d'un cours universitaire mais pour cela il faut que des gens comme monsieur Rancourt sois encourager dans leurs démarches ce type de cours. Moi je finis le secondaire cette année et j'ai l'intention sois l'année ou dans les années à venir de prendre ce cours. Donc en ferment ce cours, vous ne perdez pas seulement un étudiant mais un paquet d'autre qui eux aussi crois en cette idée et veulent conscientiser notre monde et le rendre meilleur. Finalement, j'appuie le cours sci1501 , le cours de science ,militantisme et société de deuxième année ainsi que la poursuite de la série cinéma politica ottawa.


merci

OLIVIER PRUD'HOMME-RICHARD VOTRE CONSCIENCE DE DEMAIN

back to: Letters to Patry 2007